Categories
Uncategorized

Prostituees Nouvelle Caledonie

prostituees nouvelle caledonie

prostituees nouvelle caledonie Les prostituées de Nouvelle-Calédonie vivent dans des conditions sordides. Ils se nourrissent de la nourriture laissée par les vendeurs ambulants, mendiant dans les rues et volant de la nourriture à ceux qui passent, comme les glaciers. Beaucoup d’entre eux sont victimes de violence physique et sont dépendants de l’opium. D’autres sont des esclaves sexuels ou n’ont rien de mieux à faire que de se prostituer pour de l’argent. Toutes les prostituées de Nouvelle-Calédonie sont soumises à des conditions d’esclavage extrêmement dangereuses.

La position juridique sur la prostitution en Nouvelle-Calédonie est opposée à la pratique de nombreux habitants locaux. Cependant, la loi n’a pas été modifiée, puisque la prostitution y a été légalisée, il n’est pas illégal de vendre des services sexuels ou d’acheter et de posséder des services sexuels. Bien que la prostitution soit illégale aux États-Unis, les lois contre la prostitution ne sont pas aussi sévères au Canada. La prostitution dans les provinces canadiennes est tolérée dans une certaine mesure.

En mars 2021, une enquête a montré que des policiers canadiens achetaient du sexe à des prostituées en Nouvelle-Calédonie. En juillet de la même année, une ancienne candidate canadienne au concours de beauté Miss Monde a été arrêtée en Thaïlande après s’être rendue là-bas pour chercher du travail en tant que prostituée. On sait que la police canadienne achète des femmes à des fins sexuelles dans des pays comme la Thaïlande. Récemment, de nombreux rapports de la communauté des droits de la personne au Canada font état de prostituées victimes de violence physique et mentale dans le commerce du sexe. Dans un cas, une femme pakistanaise âgée est décédée dans une prison canadienne par négligence après avoir été détenue comme esclave pendant plusieurs mois. La police canadienne de la Colombie-Britannique aurait agressé physiquement des vendeurs ambulants qui tentaient de gagner de l’argent avec leurs clients vulnérables.